Forum Officiel du jeu 1494
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Auberge, La Toison d'Or

Aller en bas 
AuteurMessage
Angélique-Rose

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Auberge, La Toison d'Or   Dim 29 Aoû - 4:59

Elle avait eu un mal fou à arriver. Les charretiers, ne l'ayant point vraiment aidée. Devant la porte de l'Auberge, s'assurant de par la fenêtre qu'elle n'était point mal fréquentée, poussa la porte soulagée. Seulement une ou deux personnes attablées devant une chope..."bien matinaux pour s'alcooliser pensa t-elle", mais ceci n'était pas son problème, en un rien de temps, elle aussi avait pris place, posant sa cape près d'elle, fermant les yeux un instant, savourant cet instant apaisant...surtout pour ses jambes, qu'elle avait allongé devant elle, au risque de paraitre impolie. Mais bien lui en faisait, les avis des autres, elle s'en fichait...tout du moins sur le moment. En quelques instants, la voix d'une matrone, venue prendre sa commande, la remit à sa place, la positionnant convenablement...Un soupir, puis consentit à lui mander sa tisane tant attendue, qu'elle ne tarda pas à lui porter. Elle appréciait ce moment, savourant son breuvage, la réchauffant peu à peu. Lassée, ses pensées finirent par l'envahir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Dim 29 Aoû - 23:53

Un homme en habits sombres marchait déjà depuis fort longtemps dans les rues de Chambéry. Il venait de loin, par delà les Alpes, du Piémont précisément. C'était un homme encore jeune mais dont l'allure paraissait froide, presque glaciale, ses couleurs étaient aussi sombres que son regard était clair. Bien que son comportement put paraître étrange nul n'avait cependant songé à l'interpeller ou bien simplement à lui parler.

C'est du haut d'une vallée montagneuse qu'il avait aperçu la ville, s'étalant là à ses pieds. Tout semblait calme par ici et sans doute le jeune homme eut la pensée d'y aller se reposer, après une vie aventureuse peu appréciée de sa famille. Dans son allure pouvait-on déceler un soupçon d'élégance, si cela n'était point dans ses habits sans cela l'était dans le port altier de son corps. L'homme marchait bien droit et rien ne semblait pouvoir l'effrayer. Tenant son cheval par la bride il le laissa devant la première enseigne qu'il vit, l'Auberge de La Toison d'Or.

Le temps n'était pas beau, il s'était mis soudainement à pleuvoir et la porte de la taverne se mit à grincer lorsqu'il y entra. L'endroit était plutôt chaleureux, mais, comme il était trempé, il se mit à se secouer pour s'égoutter, ne prenant nul garde à ce qu'il y avait alentour. Et c'est les cheveux tout ébouriffés qu'il regarda autour de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique-Rose

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Lun 30 Aoû - 1:24

Elle avait à peine remarqué qu'un homme était entré, trop absorbée par ses pensées, qui l'avaient menée là d'où elle venait. L'instant d'après par contre...comme réveil, elle n'avait pas trouvé mieux! L'homme s'était secoué tel un animal près d'elle, l'assenant d'une douche froide ! Son regard plissé envers lui, le dévisageant avec mépris d’un premier abord... « Quel comportement ! » pensa t-elle. Elle remarqua tout de même, sa tenue bien mise, son accoutrement, n’était visiblement point fait chez le couturier du coin ! Non, non, non ! De riche confection, il devait être de Noble lignée. Mais alors ses cheveux ! Mieux valait ne pas en parler. Quoi que…l’on aurait dit qu’il était passé dans une bourrasque, cheveux mouillés, en plein hiver, chaque mèche représentant des stalagmites…Elle n’osa pas lui présenter un miroir, histoire de rigoler un peu. Un rien comique, se retint de rire, s’efforçant de paraître offusquée.

Non mais dites donc, VOUS !!! Vous vous prenez pour qui ? Un Saint-bernard ?...Vous ne voulez pas lever la patte, non plus ?...Pardon…jambe…

Ce qu’elle venait de dire, n’était pas vraiment un mot que l’on glissait dans une conversation polie…mais l’ébrouement de l’homme non plus ! Tssss les zommes alors !!!

Les mains sur les hanches, le toisait attendant ses excuses. Elle ne put cependant plus garder son regard sur lui, ayant un mal fou à garder son sérieux, devant la coupe qu’il portait. Aussi baissa t-elle la tête, le concentrant sur sa tisane

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 25/08/2010
Localisation : Chambéry/Duché de Savoie

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Lun 30 Aoû - 1:52

Il entra dans le bar et jeta un coup d'oeil rapide dans la pièce. Il vit une scène assez drôle entre un homme et une femme. Décidément,aujourd'hui il y avait de l'animation dans cette ville. Il souria légèrement et alla s'asseoir à une table prés de la porte d'entrée. Une fois assis,il sentie quelque chose de froid descendre le long de son dos et se rendit compte qu'il était mouillé,ne s'étant pas rendu compte qu'il pleuvait. Il retira son manteau de Vagabond pour qu'il sèche. Il appela la matrone et fit sa commande. En attendant sa commande,il observa les réactions de ses deux personnes. Soudain la matrone revient lui apporter sa commande et il l'a paya sur le champs. Il but sa choppe et continua à observer ses deux personnes,se demandant quelle autre surprise il verrait aujourd'hui. Il souria de nouveau a cette pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique-Rose

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Lun 30 Aoû - 3:37

Tandis qu'elle patientait, attendant une réaction de l'homme, un autre entra, les regardant l'air amusé. A vrai dire, tous deux se donnaient en spectacle, il n'était donc point étonnant de voir les visages se tourner vers eux. Elle n'était pas fière, non, mais elle connaissait des façon plus...traditionnelles pour faire connaissance. Elle salua de la tête le nouveau venu. Une gorgée de tisane lui ferait du bien, elle en avala une gorgée, qu'elle n'osa pas recracher, ceci ne se faisant point, surtout dans le milieu, où elle avait été élevée...son breuvage à présent avait refroidi, et fut contrainte d'en mander une autre.

Dame! Une autre s'il vous plaît! Celle-ci est devenue imbuvable...

La matrone soupira fortement, balbutiant quelques mots entre ses moustaches, mais pas assez fort pour qu'elle les entende...Elle pouvait bien ronchonner la matrone, elle n'était sûrement pas là pour se tourner les pouce!
Ses yeux parcouraient l'endroit, bien tenue apparemment, s'arrêtant sur chaque personne, les deux attablés à son arrivée discutaient entre-eux, toujours devant leur bière, son arroseur, lui était resté debout, attendant sûrement de prendre racine, l'homme entré derrière lui, toujours les observait.
La tenancière enfin la servit, repartit, sirota le liquide chaud, un moment de détente qu'elle appréciait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Lun 30 Aoû - 18:50

Citation :
Non mais dites donc, VOUS !!! Vous vous prenez pour qui ? Un Saint-bernard ?...Vous ne voulez pas lever la patte, non plus ?...Pardon…jambe…

Louis finit par tourner la tête en direction de la voix féminine qui l'avait interpellé. Il était habituel chez lui et les membres de sa famille de s'ébrouer un jour de pluie et il avait du mal à concevoir que cela puisse déranger quiconque. Néanmoins comme il ne connaissait pas les moeurs de ce pays-ci il n'en prit aucunement ombrage. Son visage ne trahissait aucune espèce d'émotion particulière, même plutôt une certaine froideur ce qui ne rendait que peu enclin à l'apprécier ou à vouloir s'approcher de lui. Il la fixa donc, vit qu'il s'agissait d'une pauvresse avec sa tisane, pensa qu'elle devait sûrement venir quérir ici quelques service, et finit par lui parler, sans sourire aucun mais avec politesse et élégance :

Madame, vous nous voyez fort désobligé de vous avoir humidifié de la sorte, et bien marri d'avoir pu vous offenser. Si tant est que nous puissions nous racheter nous le ferons de bon cœur avec de l'aloi, qui plus est !

Il interpella la matrone moustachu, ou du moins qui avait du poil au menton :

Tenez ma bonne dame, nous réglons la dette de cette enfant pour ses consommations, et vous prions d'allumer le feu de l'atre pour la bien chauffer et sécher.

Se retournant vers la jeune femme qu'il avisa d'un seul coup d'œil pour la trouver assez jolie pour poursuivre :

Autorisez vous l'humble voyageur que je suis à m'attabler avec vous, ainsi peut-être pourrions nous deviser d'autre chose que des désagréments du temps qu'il fait au dehors.

Il vit un homme qui était entré à sa suite non loin, lui fit un signe de tête courtois et attendit l'invitation ou le refus de la dame caractérielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique-Rose

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Sam 4 Sep - 19:10

Des excuses il lui faisait, mais c'était la moindre des choses, ceci dit, il n'avait pas l'air de connaître la ville. Tout comme elle, qui plus est, elle avait oublié un instant, qu'elle n'était qu'une étrangère. Elle aussi venait d'ailleurs, de Savoie certes, mais d'une tout autre ville: Aigueblanche.
Finalement était prête à pardonner de bonne grâce.


Bien...je suis navrée de vous avoir un temps soit peu houspillé...je me suis emportée, je n'aurais pas dû.

Si lui ne souriait pas, Angélique-Rose le fit si légèrement, qu'il était presque imperceptible de le voir. Ceci un court instant. Il venait de dire une chose qui ne lui plut nullement...toutefois n'en fit pas ombrage, juste répéter ses mots, avant d'accéder à sa demande.

Cette enfant...

Paraissait-elle aussi juvénile?

Faites donc...si vous assoir à la table d'une "En-fant", vous sied...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 25/08/2010
Localisation : Chambéry/Duché de Savoie

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Jeu 9 Sep - 18:11

Il souria en voyant l'homme s'excuser auprès de la jeune femme et lorsqu'il demanda l'autorisation de s'asseoir à côté d'elle. Il écouta la réponse de la jeune femme et sourie encore plus. Il finit son verre puis laissa 2 autres pièces sur la table, se leva et se dirigea vers la porte. Il l'ouvra et vit qu'il pleuvait toujours,il mit sa capuche et sortit en refermant la porte et s'éloignant dans une rue proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique-Rose

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Jeu 23 Sep - 0:41

Après le départ du jeune homme, l'on aurait pu entendre une mouche voler. Son interlocuteur s'était tu, elle l'avait sûrement refroidi...il fallait dire aussi, qu'elle avait une sacrée façon de rétorquer parfois. Mais elle détestait qu'on la prenne pour une gourgandine idiote ou une enfant. Un soupir s'ensuivit, toisant l'homme discrètement à se mander combien de temps encore il allait vouloir prendre racine...elle eut le temps de finir sa tisane avant qu'il ne se décide.
Un instant tourna la tête vers la fenêtre, son visage et ses lèvres se tordirent en un étrange rictus...Cette pluie qui n'en finissait pas! Une chance que cette auberge ait été ouverte! Elle n'en fut pas mécontente malgré tout.
L'homme ne disait toujours rien...tout comme elle d'ailleurs, qui n'osait piper mots, n'osant aucunement déranger. Vers le Comptoir, seule la matrone grommelait entre ses moustaches. On ne distinguait d'ailleurs que quelques brides de mots. Les deux acolytes qui se trouvaient déjà là à son arrivée, avachis sur la table, semblaient dormir, mais elle les soupçonnait, d'avoir un peu trop forcé sur la bouteille...
Après plusieurs minutes de silences entrecoupés de ronflements et grognements, et voyant l'homme sur ses deux pieds, alors qu'il aurait du être sur son fessier assis en face d'elle, se laissa aller à la rêverie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique-Rose

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Sam 25 Sep - 22:18

Le ciel avait enfin séché ses larmes, les nuages à présent, laissaient passer quelques rayons de soleil par quelques trouées çà et là, déversant dans le même temps, une étrange lumière orangée, presque or. L'un d'eux, venait de traverser la vitre, inondant et réchauffant d'une douce chaleur son visage. Elle ferma les yeux quelques instant, afin d'en apprécier la douceur. Puis elle se leva. L'homme lui ne lui parlait toujours pas et n'allait sûrement pas rester ainsi assise, attendant inutilement qu'un fantôme daigne lui adresser quelques paroles. Elle consentit par politesse, à le saluer dignement, poliment lui adressant même un léger sourire, lui signifiant qu'au font, elle ne lui en tenait nullement rigueur. Remerciant la matrone, enfila sa cape, puis sortit...une balade lui serait certainement bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Isabelle

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   Mar 2 Nov - 4:20

Apres moult hesitations Marie Isabelle entra dans l'auberge,elle vit la jeune et belle femme aperçut tout a l heure ainsi que deux autres hommes...


Elle salua d'une petite reverance et s'avance vers les tables...


Bonjour Mademoiselle Messieurs,puis je venir a votre table Mademoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auberge, La Toison d'Or   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auberge, La Toison d'Or
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une soirée à l'auberge (libre)
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Chaudron Baveur (Auberge)
» L'auberge du Joyeux luron (PV)
» L'Auberge du Dùnadan Clairvoyant [ Lieu public ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel de 1494 :: - Duché de Savoie - :: Chambéry-
Sauter vers: